L'argent se retire parce qu'il se retire, puis il arrive parce qu'il arrive!

Tel est le fonctionnement de la monnaie actuelle. Les banques centrales n'ont guère de moyens d'influencer cela! Les gouvernements tentent d'agir d'une façon anticyclique en creusant fortement les déficits si nécessaire, mais cela est tout à fait insuffisant, et il n'est guère possible de faire plus avec la monnaie actuelle.

Enrayer un mouvement déflationniste dans le contexte actuel ne marchera que si on organise une destruction massive des équipements, par exemple une longue crise, au moins dix ans ou une grande guerre Europe-USA (inenvisageable évidemment!)

Avec la monnaie fondante, nous surmonterions le problème en quelques mois!