Il faut en convenir, pratiquement tous les dirigeants du monde sont conscients qu'il se passe quelque chose d'extrêmement grave et inquiétant sur le plan économique et mnétaire. Leurs réponses tentent des relances avec des moyens très massifs et très exceptionnels! Parfois, on doit critiquer que le souci social n'est pas toujours au premier plan, même s'il n'est pas absent chez tous!

Ca cette crise monétaire est devenue d'ores et déjà une crise économique profonde avec une crise sociale aigue. Elle finira par emporter les grands équilibres nationaux et internatonaux. Peu importe, au fond (même si cela serait sans doute mieux), que les politiques internationels se concertent ou non, la misère et surtout la paupérisation d'une proportion très importante des populations dans les pays riches et, encore plus, dans les pays émergeants, vont s'étendre au point de remettre en cause la stabilité et les acquis démocratiques assez rapidement. Si on ne se résout pas (et je ne vois rien venir, hélàs) à réformer l'émission monétaire dans le sens d'obtenir une circulation efficace de la monnaie, il est à peu près certain qu'avant cinq ans (!), nous serons confrontés à des bruit de guerre mondiale!

Il est plus que probable que des grandes guerres civiles se déclenchent en Chine et en Inde, car la frustration d'être les dindons de la farce caitaliste est spécialement importante dans ces pays.

Seule l'introduction d'une monnaie fondante évitera ça! Je prend donc date sur le mode:

"Car il est plus facileà un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu."

En effet, les réticences contre l'introduction de la monnaie fondante sont de cet ordre! Cette réforme entraînerait en effet une redistribution des richesse d'une façon organique, efficace et stimulante pour la conjoncture. Cette réforme résoudrait assez rapidement le problème des écarts croissants entre riches et pauvres et stabiliserait durablement les grands équilibres mondiaux et sociaux. Comment? Je vous le dirai prochainement!